Dans quel cas peut-on avoir une plaque noire ?

Vous avez sûrement remarqué des voitures disposant d’une plaque d’immatriculation noire sur la route. Actuellement, ces plaques minéralogiques sont présentes seulement dans les films. Ce sont ces couleurs de plaques minéralogiques qui ont été choisies à l’époque où tous les véhicules à moteurs sur le territoire français étaient obligés d’avoir une immatriculation claire et lisible. La plaque disposant d’un fond noir avec des inscriptions en blanc restait inchangé. 

Les types de véhicules autorisés à posséder une plaque d’immatriculation noire

Ce n’est qu’en 1963 que les modèles réfléchissants de plaques ont vu le jour. En 1993, il était devenu obligatoire d’avoir la nouvelle plaque minéralogique. Depuis, les véhicules en France disposent en majorité des plaques d’immatriculation jaunes ou blanches. Seules les voitures de collection qui répondent à un certain critère peuvent utiliser des plaques d’immatriculations noires aujourd’hui. Ces voitures doivent alors avoir un numéro d’immatriculation obtenu avant 1993. La plaque doit être de fond noir avec des numéros ou des caractères en blanc. Sur la plaque doit être affichée trois ou quatre chiffres avec deux ou trois lettres. Le numéro de département de la résidence du propriétaire devra aussi se trouver sur la plaque d’immatriculation. Si vous avez alors une voiture qui répond à ces critères et que vous voulez apporter une touche de style rétro vintage, vous pouvez choisir d’utiliser des plaques d’immatriculation noires. Si votre voiture de collection a été immatriculé avant 1993, vous pourrez utiliser sans problème une plaque noire. Cela s’applique aussi pour le cas des quadricycles ou des cyclomoteurs. A noter que certaines voitures anciennes ne figurent pas parmi la liste des voitures de collection. Une voiture est classée de collection si l’usine de fabrication ne produit plus le modèle et qu’elle a trente ans minimum. La voiture devra aussi rester entièrement dans son état d’origine. Quel que soit le véhicule de collection, il devra posséder une carte grise dans laquelle sera mentionnée qu’il s’agit bien d’un véhicule de collection. L’aspect historique de la voiture ancienne sera alors protégé lors de la présence de cette carte grise, appelée aussi carte grise collection. Il sera possible de rouler sur la voie publique une voiture ancienne qui ne possède plus une carte grise originale avec la carte grise collection. N’hésitez pas à visiter le site eplaque.fr en cliquant dessus pour avoir d’autres informations supplémentaires en ce qui concerne les véhicules qui peuvent avoir une plaque immatriculation noire.

Eviter les infractions liées aux plaques d’immatriculations noires

D’après le Code de la Route, il existe un article qui dicte que tout véhicule à moteur roulant sur la voie publique doit posséder obligatoirement deux plaques minéralogiques servant à immatriculer le véhicule. Sur la plaque doit s’afficher le numéro assigné à la voiture. La plaque devra être fixée avec des rivets devant et derrière la voiture. Elle ne doit pas être amovible et être facilement lisible avec des caractères standards. Depuis 2009, un arrêté a été sorti, rappelant l’interdiction de modification de la plaque d’immatriculation d’un véhicule. Les radars automatiques doivent être capables de les identifier facilement. En cas d’infraction, vous risquerez d’avoir des problèmes. Lorsque vous roulez avec une voiture possédant une plaque d’immatriculation noire et que lorsque vous fassiez l’objet d’un contrôle routier, vous devez être apte à présenter la carte grise du véhicule sur laquelle sera mentionnée « véhicule de collection » au champ Z. Au cas où votre plaque d’immatriculation ne correspond pas à la conformité alors que vous conduisez une voiture classique, un procès-verbal suivi d’une amande de 135 euros sera passible. Pour éviter d’avoir des problèmes sur la route, vous serez alors invité à changer dans les plus brefs délais les plaques minéralogiques de votre voiture pour qu’elles correspondent à celles qui sont autorisées. Par contre, si vous conduisez une voiture de collection sans l’avoir enregistré alors que vous avez des plaques d’immatriculation noires, les forces de l’ordre feront preuve de compréhension et peuvent tolérer l’infraction.

Les moyens d’obtenir une plaque noire

Pour pouvoir utiliser une plaque d’immatriculation noire, votre véhicule doit alors répondre aux critères et disposera d’une carte grise collection. Pour obtenir ce type de carte grise si vous avez une voiture de collection, vous pouvez faire une demande auprès de la FFVE et de suivre les démarches nécessaires. Après avoir obtenu une carte grise collection, vous pourrez commander en ligne ou dans des magasins physiques spécialisés vos plaques d’immatriculation noires. Pour les voitures, les dimensions d’une plaque d’immatriculation devraient être au format 52 x 11 cm. Pour le cas des cyclomoteurs ou autres, la plaque doit posséder un format 21 x 13 cm.