Il est temps de vous offrir une autre ou une toute première voiture ? Vous avez le choix entre un véhicule neuf et un véhicule d’occasion. Pourquoi ne pas choisir cette seconde option ? Vous avez la chance d’acheter une voiture à moitié prix ou même au-delà. Néanmoins, vous devez prendre le temps d’inspecter l’état de l’intérieur et de l’extérieur de la voiture pour ne pas vous faire duper.

Première étape : s’entretenir avec le vendeur

La première chose à faire avant d’acheter une voiture d’occasion est de contacter le vendeur. Après avoir passé en revue les différentes annonces sur le marché, vous devez sélectionner deux ou trois offres. Cela vous permet de faire le bon choix par rapport à l’état de la voiture. Appelez le propriétaire et posez-lui des questions sur tout ce que vous voulez savoir sur la voiture. Si le vendeur est sérieux, il doit être disposé à répondre à toutes vos questions : kilométrage, entretien de l’auto et nombre de propriétaires précédents. Ensuite, prenez rendez-vous pour évaluer l’état de la voiture. Lors de cette rencontre, demandez à voir tous les papiers administratifs et techniques sur le véhicule. C’est le moment de vous assurer que le vendeur est bien le propriétaire de la voiture. Demandez un certificat d’immatriculation ou une carte grise. Ensuite, demandez le rapport de contrôle technique. N’oubliez pas de scruter le carnet d’entretien et les factures des réparations réalisées. Ce carnet révèle également si auparavant, la voiture a subi des accidents ou pas. Enfin, pensez à vérifier le kilométrage indiqué dans les factures avec celui affiché au compteur.

Deuxième étape : les vérifications à faire

Plusieurs éléments-clés sont à vérifier au niveau de la voiture. Certains points peuvent être inspectés sur place. D’autres nécessitent un essai. Concentrez-vous d’abord sur les éléments à vérifier sur place. Vous devez inspecter l’extérieur de la voiture si la peinture n’est pas encore rayée ou s’il n’y a pas de bosses sur la carrosserie. Puis, vérifiez l’usure du véhicule comme des pneus trop vieux et la pédale de frein usée. Si le niveau d’usure des pneus n’est pas le même, la voiture est certainement un problème de suspension ou d’alignement. Regardez également le volant et testez-le. S’il est difficile à tourner ou s’il vibre quand le moteur tourne au ralenti, il y a peut-être une défaillance au niveau du système de direction assistée ou de sa courroie. Ensuite, intéressez-vous particulièrement au moteur avant d’acheter une voiture d’occasion. C’est le cerveau même du véhicule. Allumez le moteur et écoutez s’il n’y a pas de sons aigus ou des tic-tac montrant une défaillance des soupapes. Testez la batterie en démarrant si elle est toujours en bon état. Enfin, vérifiez les feux et les phares : feux de stop, clignotants, feux de position et phares.

Troisième étape : effectuer un essai

Si vous voulez acheter une voiture d’occasion, vous devez faire un essai. Le vendeur ne doit pas s’opposer à une telle requête s’il n’a pas de choses à cacher. Soyez attentif avec tous les sens, en regardant bien les témoins et en écoutant bien les éventuels bruits au niveau des pneus et des moteurs. Les freins sont d’une importante capitale pour assurer votre sécurité sur la route. Si vous entendez du bruit aigu lors du freinage, il faut changer les disques. La preuve d’un frein en bon état est qu’un témoin doit s’allumer au démarrage de la voiture et s’éteindre après quelques secondes. Prenez des virages, accélérez de temps à autre. Si vous entendez des vibrations, c’est qu’il a un problème au niveau de la transmission. Essayez de relâcher deux fois l’embrayage. Dans le premier cas, appuyez sur l’accélérateur pour voir si vous calez ou pas. Si ce n’est pas le cas, la transmission est mauvaise. Dans le second cas, n’appuyez pas sur l’accélérateur. Si le moteur s’enlise, l’embrayage est défaillant. Bien sûr, il faut avoir une grande connaissance en mécanique pour vérifier chacun de ces points. Dans le cas contraire, faites-vous accompagner par un professionnel lors de l’essai.